“copycat”

Faut retourner au blog, que je me disais. Puis je découvre que mes pinceaux ne marchent plus. Il semblerait que l’impuissance soit le mot d’ordre de cette période pour tout ce qui mon concerne. Donc voici un brouillon, frustrant. C’est tout ce que j’ai pu faire aujourd’hui. en attendant de bouger et de me rendre à hamra pour m’acheter d’autres pinceaux.

En le finissant, je me suis demandé (je me pose toujours cette question) qu’est ce qui serait pré-conscient et m’aurait poussé à faire une nullité pareille. Je pense lier cela à un film que j’ai visionné hier soir, copycat, trop nul (j’aime les deux actrices pourtant), dans la tradition de ces films stupides hollywoodiens qui, à la recherche de complexité, quand ils ne représentent pas les mecs à lunettes comme des « nerds » impuissants et imbéciles, les transforment en violeurs, et pas des plus intéressants.

raed-charaf---stroumpfalunettes

A droite, y’a une tentative de complexification de ciel. ca sera pour une autre fois. Les arbres auraient pu être mieux si j’avais mes pinceaux au lieu de ces ombres qui ont tué toute la verticalité des lignes de départ.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s